VENERQUE met un point d'honneur à monter avec la manière !

2 juin 2017 - 17:46

Avec soixante-quinze points au compteur et un goal-average particulier en sa faveur

Deuxième Division 31 (vidéo) - VENERQUE met un point d'honneur à monter avec la manière !

Lundi 22 Mai 2017

Avec soixante-quinze points au compteur et un goal-average particulier en sa faveur par rapport à Montaudran, le FCVV était déjà assuré de décrocher la première place synonyme de montée en Promotion Première Division. Ne manquaient plus qu’une victoire et des comas éthyliques pour terminer la saison en beauté. (Par Le Phocéen)

 

Plus attendue que la finale de la ligue des champions opposant la Juventus et un obscur club ibérique, cette rencontre entre Venerque et la réserve de Pouvourville a rapidement charmé les rétines des nombreux supporters. Battus sur leur pelouse au match aller (2-3), les visiteurs prouvaient dès l’entame qu’ils n’avaient pas fait le déplacement en touristes en se montrant les premiers dangereux sur une tentative lobée de Sar (3e). Touché dans son orgueil par la défaite à domicile contre son dauphin Montaudran lors de la dernière journée (1-3), le FCVV ne comptait pourtant pas subir un deuxième revers consécutif. À l’image de Bertrand Cantat, les Venerquois frappaient fort et juste en ouvrant le score sur un coup franc de vingt-cinq mètres signé Fontaine (10e). Loin d’être dépité par ce but concédé contre le cours du jeu, Pouvourville égalisait dans la foulée grâce à Nkouravi qui frôlait le torticolis pour tromper Rouanne d’une tête croisée (12e). Malgré les difficultés éprouvées pour imposer son jeu, le FCVV obtenait une nouvelle opportunité à la suite d’un coup de tête de Jean-Philippe Ekoka dont la barbe de fiché S trahissait visiblement un futur transfert vers la Syrie (44e). C’est d’ailleurs sur une relance kamikaze plein axe exploitée par Pulido que Pouvourville voyait ses belles intentions de jeu être récompensées pour logiquement mener à la pause (45e). 
  
Face à onze visiteurs cramés, la fraîcheur des remplaçants locaux fait la différence 
  
Sous les yeux de l’ancien grand espoir du football mondial Benjamin Combes dont les tacles de boucher feraient passer Di Meco pour une danseuse étoile, Venerque attaquait la seconde période pied au plancher. Après des mois d’attente, Favier se dépucelait enfin (footballistiquement) en ouvrant son compteur but sur un penalty obtenu avec malice par ce coquin de Caubet (48e). Sans remplaçant, les onze visiteurs accusaient le coup physiquement et finissaient par exploser sous le soleil ardent. Heureux bénéficiaire d’une relance interceptée dans l’axe, Cabrera en profitait pour partir tranquillement tromper Salmon et donner l’avantage aux siens (77e). Le début d’un véritable quart d’heure d’extase digne de Jacquie et Michel, site largement présent dans l’historique de navigation chez Jean-Philippe Ekoka. Excentré vers le poteau de corner coté gauche, Pozza trouvait d’abord la lucarne opposée d’un missile balistique à faire pâlir Kim Jong-Un (80e). Dans une ambiance survoltée, Lambrecht balançait ensuite une mine sous la barre qui laissait Salmon aussi impuissant que Vincent Mc Doom (82e). Alors que Cabrera venait de pulvériser la transversale sur une reprise de volée zidanesque (88e), Sar réduisait finalement l'écart dans le temps additionnel au terme d’une seconde période spectaculaire (91e). Après des années gâchées par le Jack Daniel's et les sirènes de la Jonquera, le FCVV accède enfin à la Promotion Première Division au terme d’une saison maîtrisée de bout en bout. 

Par Le Phocéen

LES RÉACTIONS 
Olivier RAMOS (Co-entraîneur du FCVV) : « C’était une rencontre laborieuse, comme les deux dernières. Heureusement que l’on n’a pas manqué le match contre Auzielle (3-5), un de nos concurrents directs. Au-delà la désillusion cruelle de la saison dernière, on a su rebondir avec un effectif identique. Maintenant la saison n’est pas encore finie, on va aborder la phase finale avec ambition. » 
  
Michael NONIE (Capitaine du FCVV) : « C’était un match très difficile notamment en première période face à une équipe qui n’a pas démérité avec seulement onze joueurs. On a su relever la tête en seconde en mettant plus d’impact et en se montrant plus efficace offensivement. La fraîcheur de nos remplaçants a ensuite fait la différence. C’est une grande fierté de monter après la désillusion de la saison dernière et plusieurs années de galère. On a su apprendre de nos erreurs pour obtenir la consécration cette année. Désormais on va essayer de décrocher le titre lors de la phase finale pour partir en vacances sereinement. Merci aux supporters pour leur soutien depuis des années, ainsi qu’aux dirigeants, aux bénévoles et aux jeunes venus nous voir jouer. Aujourd’hui c’est la victoire de tout un club. »

LA FEUILLE DE MATCH 
2ème Division, 22ème journée 
Dimanche 21 mai 2017, 15h 
Venerque, stade des Ducs 
VENERQUE / POUVOURVILLE II 5-3 
Arbitre : M. Maurin 
Avertissements : Fontaine (58e) au FCVV - Sar (47e) à Pouvourville II 
Buts : Fontaine (10e), Favier (48e), Cabrera (77e), Pozza (80e), Lambrecht (82e) pour le FCVV - Nkouravi (12e), Pulido (45e), Sar (91e) pour Pouvourville II 
  
VENERQUE : Rouanne - Cruz, Pons, Ekoka, Favier, Cantié, Nonie (cap.), Fontaine, Caubet, Cabrera, Muller, Ramos, Pozzan Lambrecht. Entraîneurs : Olivier Ramos et Éric Morandin 
POUVOURVILLE II : Salmon - Nkouravi, Jover, Collette, Adelaide, Casteran, Bernard, Bouaskeur, Rahmoun, Pulido, Sar. Entraîneur : Verlaine Bengone Metougou

Commentaires

RENOV' AUTO

        

VERNET - AUTOMOBILES

             www.levernetauto.com